Grand blanc sur La Planche des Belles Filles

Dans la voiture, l’excitation est à son comble dès les premiers virages qui enlacent la montagne. Les jumeaux, Victor et Bastien, sont bluffés du dénivelé de cette petite route bordée de sapins qui ploient sous la neige. Anna, leur petite sœur, s’émerveille : «Wouhaaa ! On se croirait dans une boule à neige…». Au volant, Antoine jubile de bonheur. Et sans doute aussi d’émotion. Celle de se retrouver là, près de 30 ans plus tard, avec ses propres enfants. Encore un virage, et puis un autre, et enfin, l’horizon s’ouvre : nous voilà au sommet !

Chaussures, skis, casques, gants : comme par magie, en quelques minutes, tout le monde est prêt ! « Regardez, la piste de tubing est juste là !! Dis, on ira papa ? » lance Anna. « Cet après-midi, promis. Mais avant, je vous propose de monter au sommet. De là, vous aurez un bel aperçu du massif, du domaine et de ses 6 pistes : 2 vertes, 2 bleues, 1 rouge et 1 noire. Une vraie noire, croyez-moi ! Vous allez comprendre ce qu’est un champ de bosses vosgien. »
Un premier téléski longe une piste verte et débouche sur une petite bleue entre les sapins. Une mise en jambe tout en douceur. Naturellement, les jumeaux sont les premiers en bas. De là, un autre téléski nous emmène à 1148 mètres par belle ascension entre les sapins. Antoine a raison : d’ici, on a une vue imprenable sur la Vallée du Rahin, les sommets vosgiens avec le Ballon d’Alsace notamment, et au loin, vers l’Est, sur le Jura Suisse avec le Chasseral. On a de la chance, le temps est clair et en arrière-plan, on devine même les Alpes et l’Oberland Bernois. Ce que décrit précisément une table d’orientation. « Allez, après la géo, je propose qu’on révise un peu les virages. Anna et moi, on fait la longue piste verte qui redescend sur la station pendant que maman et les garçons font la rouge. » « Et surtout la noire ! » s’enflamme Victor.

La Planche Des Belles Filles En Haute Saone   6 Mars 2015   Sandrine Guenerie 32
Massif Des Vosges  Thomas Devard 3010
Massif Des Vosges  Thomas Devard 2530
PDBFRClaudel 5
20130220 PBF EnfantsK Altmeyer059
PDBF3 RClaudel
Petite  Laplanche Station EWrobel

Au gré des descentes et remontées, on se croise et on change de groupes. Chacun à son rythme et selon ses envies. Tout est tellement facile dans cette station à taille humaine ! Ce qui se confirme encore lorsqu’il s’agit de déjeuner. Une belle table en terrasse, du jambon fumé, des tofailles (Antoine décrypte : « c’est des pommes de terre !» ), un beau morceau de munster fermier et… une généreuse tarte aux myrtilles ! Tandis qu’Antoine et moi profitons d’un café au soleil, les enfants vont tester le tubing. Chacun dans une grosse bouée pour dévaler les 64 mètres de piste. On les entend rire d’ici ! A la table voisine, un groupe s’installe au retour d’une randonnée en raquettes. Ils nous racontent les sentiers qui bordent la station et la Réserve Naturelle : 14 km, 182 mètres de dénivelé positif ; manifestement, c’est sauvage et sportif à la fois ! Tout comme le ski nordique : 6 boucles sont tracées et une piste de 23 km rejoint le Ballon d’Alsace. « Une prochaine fois, on teste ! » suggère Antoine.

Pistes, équipements, confort, convivialité, et même location de matériel et ESF : décidément, la Planche-des-Belles-Filles version hiver a tout d’une grande. Le stress ni la cohue en moins !

Massif Des Vosges Thomas Devard 2967
La Planche Des Belles Filles En Haute Saone   Mars 2015   Sandrine Guenerie 25
20190221 PDBF Hiver 1J6A8372 RClaudel
PDBF RClaudel 61

Nos réseaux

Informez-vous
Liste des offices de tourisme  et bureaux d'information touristique
Balade en Haute-Saône
Trouvez vos itinéraires à pied, à cheval, en vélo ou en bateau
Kit de communication
Photos, vidéos, brochures, bannières publicitaires, cartes, éléments graphiques
Nos réseaux sociaux
© 2017 Destination 70 - Réalisé par DN Consultants
Destination70 Le département de la Haute Saone